Contrat

">

Au sein de l’entreprise, vous êtes un salarié comme les autres : vous bénéficiez des mêmes droits, et vous êtes soumis aux mêmes obligations.

Les droits de l’apprenti

La période d’essai

Elle couvre les 45 premiers jours (consécutifs ou non) en entreprise : pendant cette période, le contrat peut être rompu sans motif soit par l’employeur soit par vous (ou par votre représentant légal) sans motif. Dans ce cas, vous ne touchez aucune indemnité (sauf disposition contraire).

Le temps de travail

Il est fixé à 35 heures par semaine, et prend en compte les heures d’enseignement dispensées par l’école ou l’université. Au-delà de cette durée, vous bénéficiez de toutes les règles de travail appliquées aux autres salariés.

Toutefois, si vous avez moins de 18 ans, vous bénéficiez de certains aménagements :

  • 2 jours de repos consécutifs par semaine.
  • Pas plus de 8 heures par jour (sauf dérogation, dans la limite de 5 heures par semaine).
  • Pas plus de 4h30 consécutives, suivies d’une pause de 30 minutes.
  • Travail de nuit interdit.
  • interdiction également de travailler un jour de fête légale.

Dans le cadre de ce temps de travail, votre formation sera au minimum de 400 heures par an.

 

Les devoirs de l’apprenti

En contrepartie de vos droits, vous devez respecter un certain nombre de règles.

Côté entreprise :

  • Adhérer au règlement intérieur de votre entreprise d’accueil.
  • Remplir les tâches confiées par votre maître d’apprentissage.
  • Fournir un justificatif en cas d’absence.
  • Tenir à jour votre livret apprenti.

Côté établissement de formation:

  • Adhérer au règlement intérieur de votre établissement de formation.
  • Être présent, et suivre avec assiduité les enseignements, les travaux dirigés, et les travaux pratiques. Le temps en cours étant considéré comme du temps de travail, vous devez justifier la moindre absence.
  • Vous présenter aux épreuves d’examens, et satisfaire aux contrôles des connaissances.